#BuddyCamp Brighton, tout simplement brillant!

Avant de vous livrer mes impressions, il me paraßt important de vous mettre au parfum quant à la spécificité de cet évÚnement. Un WordCamp est une réunion entre amis et passionnés de WordPress dans laquelle nous partageons nos expériences, savoirs, conseils, astuces, (etc..) grùce à des conférences, ateliers ou séances de contribution au code. Un BuddyCamp est un WordCamp qui se focalise sur BuddyPress et réunit les trÚs proches et les passionnés de ce projet open source.

Le BuddyCamp, un WordCamp dédié à BuddyPress

La salle ou se sont déroulées les conférences.

Je crois que les termes les plus exacts pour dĂ©crire ce BuddyCamp Brighton sont : « une rĂ©union de la famille BuddyPress ». Il me paraĂźt Ă©galement primordial de fĂ©liciter Tammie Lister, Paul Gibbs, Jenny Wong et l’ensemble des organisateurs, volontaires et sponsors car ils ont accomplis (ou permis d’accomplir) un vĂ©ritable exploit. Ce premier BuddyCamp dans l’ancien monde a Ă©tĂ© une vraie rĂ©ussite Ă  tous les niveaux, mille bravos !

Ma prĂ©paration de l’Ă©vĂšnement

Une paire de mois plus tĂŽt, une Ă©vidence Ă©tait Ă©vidente! Je n’allais pas passer Ă  cĂŽtĂ© du premier BuddyCamp se dĂ©roulant dans une ville europĂ©enne. Aussi, dĂ©s que le site officiel de l’Ă©vĂšnement a ouvert la vente des tickets, je me suis prĂ©cipitĂ© pour rĂ©server ma place. Ce qui Ă©tait beaucoup moins Ă©vident pour moi Ă©tait une participation plus active en tant qu’orateur. La perspective de devoir parler en fr-anglais sur la scĂšne me stressait grave! Je peux vous dire que le pointeur de la souris a longuement hĂ©sitĂ© avant de valider ma proposition d’intervention. Et je crois que sans la confiance que m’avait tĂ©moignĂ©e mon ami Paul Gibbs, je n’aurai jamais cliquĂ© 🙂

Le 9 juillet Ă  14h53, lorsque j’ai reçu la confirmation que ma proposition de confĂ©rence Ă©tait retenue, voici la vision que j’ai eue :

Crédits photo Laurent Mataillet

Alors j’ai travaillĂ©, mais comme jamais auparavant sur ce type d’exercice. TrĂšs vite j’ai terminĂ© mes slides, car le plus important pour moi Ă©tait de maĂźtriser le discours que j’allais prononcer. Le 13 juillet, la premiĂšre version de la prĂ©sentation Ă©tait prĂȘte et j’ai tout de suite Ă©prouvĂ© le besoin de solliciter Mercime de l’Ă©quipe Core de BuddyPress pour lui demander de jeter un oeil et de me donner son avis et ses corrections. Je savais, qu’Ă  l’oral, je ferai des erreurs alors autant assurer, Ă  minima, l’Ă©crit ! Elle a Ă©tĂ© fantastique, elle a pris le temps de scruter mes 31 slides et, trĂšs rapidement elle m’a communiquĂ© ses conseils que j’ai appliquĂ©s instantanĂ©ment. Enorme « MERCI » Ă  elle.

Crédits photo Very Quiet

Une fois le discours calĂ©, j’ai commencĂ© Ă  rĂ©pĂ©ter, et Ă  rĂ©pĂ©ter encore et encore… J’ai dĂ» rĂ©pĂ©ter plus de 42 fois (minimum deux fois par jour). Et la veille de mon dĂ©part, j’ai eu la chance de bĂ©nĂ©ficier d’une sĂ©ance de coaching personnalisĂ© avec l’excellente Jenny Beaumont. En effet un peu plus tĂŽt, elle m’avait trĂšs gentiment proposĂ© cet entraĂźnement particulier et bien entendu j’ai sautĂ© sur cette opportunitĂ©. GrĂące Ă  elle, l’oral de mon intervention a Ă©tĂ© corrigĂ© (il en avait bien besoin!!) notamment via l’utilisation des bons mots, de tournures de phrases plus adaptĂ©es ou simplifiĂ©es et surtout ses corrections quant Ă  ma prononciation ont Ă©tĂ© trĂšs prĂ©cieuses. Enorme « MERCI » Ă  elle, Ă©galement.

En route pour le BuddyCamp Brighton !

Je suis arrivĂ© dans la citĂ© ensoleillĂ©e vers 14h00. DĂ©s la sortie de la gare, on est immĂ©diatement plongĂ© dans l’ambiance des bords de mer. Les mouettes « chantent » Ă  tue-tĂȘte et vous descendez « tout shuss » Queens road irrĂ©sistiblement attirĂ© par le bleu de la mer que vous apercevez Ă  l’horizon.

Brighton beach !

AprĂšs avoir profitĂ© d’une promenade le long de la plage et un passage Ă  mon hĂŽtel, je me suis rendu au dĂźner des orateurs qui se dĂ©roulait au premier Ă©tage du pub Earth & Stars. J’y ai notamment retrouvĂ© Paul, Tammie, Jenny, RocĂ­o, Sol, Michael, Jonny et Andrew.

Je dois dire que j’ai vraiment Ă©tĂ© touchĂ© et Ă©mu par le super accueil que j’ai reçu de la part de toutes et tous. Pour la plupart d’entre eux, c’Ă©tait la premiĂšre fois qu’on se voyait IRL mais j’ai eu l’impression qu’on Ă©tait les membres d’une famille trĂšs soudĂ©e rĂ©partis aux quatre coins du monde qui se retrouvaient enfin 🙂

Un bon gros dodo plus tard, c’est le jour J ! Il est environ 6h30 quand je saute du lit, passe sous la douche, me fringue en vitesse et fonce vers la plage qui est juste en face de mon hĂŽtel pour une derniĂšre rĂ©pĂ©tition avec un public particulier…

Juste le temps de prendre un petit-dĂ©jeuner express et me voilĂ  en route pour le Brighton Media Centre, lieu oĂč se dĂ©roulait le BuddyCamp. A mon arrivĂ©e, je retrouve RocĂ­o, Jonny, Hugo et Sven !! Avec Sven, on s’Ă©tait ratĂ© de peu au premier WordCamp Europe, c’Ă©tait donc un plaisir partagĂ© de pouvoir enfin se voir IRL.

C’est l’excellente et trĂšs dynamique RocĂ­o qui a magistralement ouvert le bal des confĂ©rences. Elle nous a fait embarquĂ© pour un voyage dĂ©couverte de BuddyPress et a prĂ©sentĂ© les prochaines Ă©volutions du plugin qui selon elle sont trĂšs prometteuses.

Ensuite, Paul nous a racontĂ© la magnifique histoire de BuddyPress depuis sa crĂ©ation par Andy Peatling jusqu’Ă  son passage de tĂ©moin Ă  JJJ et la mise en place de l’organisation actuelle, tout en saupoudrant sa prĂ©sentation de conseils trĂšs intĂ©ressants.

C’est alors qu’une dĂ©lĂ©gation d’experts du design de thĂšmes BuddyPress s’est invitĂ©e sur scĂšne. Sous la direction de Tammie, Sven, Michael et Hugo ont, entre autres, partagĂ© leur organisation (logiciels utilisĂ©s..), leurs impressions quant aux possibilitĂ©s offertes par la Rest API, et les raisons pour lesquelles tout designer de thĂšme devrait s’impliquer dans la contribution Ă  BuddyPress.

Juste avant la pause dĂ©jeuner, Hugo a dĂ©cortiquĂ© la BP Template Hierarchy en montrant comment s’en servir dans son thĂšme pour personnaliser encore plus l’affichage des pages BuddyPress. SacrĂ©e performance!

C’est l’heure de dĂ©jeuner, c’est aussi le moment oĂč je commence Ă  cogiter sĂ©vĂšre car au retour de cette pause restauration, c’est Ă  moi d’entrer en scĂšne. Pour tout vous dire, j’avais pas trĂšs faim, mais je crois que dans ces moments lĂ  il faut Ă©viter de rester seul (j’avais fait cette erreur lors du WordCamp Paris 2014 en m’isolant un peu avant mon intervention). Nous avons donc pique-niquĂ© tous ensemble sur la plage de Brighton.

J’Ă©tais Ă  cĂŽtĂ© de Sven et on a pas mal discutĂ© de choses et d’autres et on est arrivĂ© sur nos difficultĂ©s communes Ă  nous exprimer oralement en anglais (Sven est allemand). Je lui ai alors confiĂ© que je redoutais de me foirer et il m’a dit un truc qui a quasiment anĂ©antit mon apprĂ©hension « It’s family ». Il avait raison, nous Ă©tions en famille et c’Ă©tait juste pour moi une occasion unique de parler pendant une trentaine de minutes avec tous nos proches simultanĂ©ment.

C’est l’heure H ! Paul est Ă  mes cĂŽtĂ©s, il introduit ma prĂ©sentation et je lance « Good afternoon » et tous en coeur ils rĂ©pondent « Good afternoon », et je crois que la suite s’est trĂšs bien dĂ©roulĂ©e jusqu’Ă  la sĂ©ance de questions oĂč j’ai un peu cafouillĂ© car ça je ne pouvais pas la prĂ©parer 🙂

Here are the slides of my BuddyCamp Brighton talk.
Voici les slides de ma présentation pour le BuddyCamp Brighton.

Here is my talk. Voici mon intervention

Si vous avez parcouru les slides plus haut, vous avez sans doute compris que j’ai racontĂ© mon histoire avec BuddyPress et plus particuliĂšrement comment il m’a permis d’atteindre les objectifs que mon entreprise m’avaient fixĂ©s et d’enrichir mes compĂ©tences en matiĂšre de dĂ©veloppement. Je crois que j’ai rĂ©ussi Ă  faire passer le message qui me semblait le plus important: « everybody is winning when working with the community« .

Soulagement! Je ne me suis pas vautrĂ© et j’ai eu pas mal de retours positifs. Je me souviens des fĂ©licitations de Paul, de RocĂ­o, de la poignĂ©e de main de Sven, et des 20 notifications sur mon compte twitter 🙂

S’en ai suivi une interview trĂšs intĂ©ressante de Paul par Tammie, c’Ă©tait pour moi la derniĂšre confĂ©rence Ă  laquelle je pouvais assister car je devais foncer pour attraper le dernier train en partance de Londres pour Paris. Suite Ă  celle-ci nous nous sommes dits au revoir en nous faisant de chaleureuses accolades et en nous donnant rendez-vous pour l’annĂ©e prochaine (au plus tard!!).

C’Ă©tait vraiment un super moment d’une trĂšs forte intensitĂ©. Tout au long de l’annĂ©e nous Ă©changeons sur Slack, Twitter, et sur le Trac de BuddyPress, donc en ligne et chacun de chez soi. Alors lorsqu’enfin on se retrouve dans la vraie vie, les Ă©motions sont dĂ©cuplĂ©es. J’ai eu l’occasion de faire la connaissance de personnes extraordinaires comme Jenny, Andrew, Jonny, Sol, Christian ou Justin. J’ai pu enfin rencontrer mes amis contributeurs de BuddyPress que je cĂŽtoie « on-line » comme RocĂ­o et Sven. Et j’ai pu revoir mes amis anglais: Paul, Hugo et Tammie.

Merci infiniment et mille bravos Ă  BuddyCampUK

8 commentaires sur “#BuddyCamp Brighton, tout simplement brillant!

  1. Congratulations on a successful presentation and get-together! Can’t wait to see the BuddyCamp UK videos 🙂

  2. Merci beaucoup pour ce rĂ©cap en français de ce WordCamp dĂ©diĂ© Ă  BuddyPress !! J’aurais aimĂ© y assister malheureusement la tĂ©lĂ©portation n’est pas encore pour aujourd’hui 🙂

Les commentaires sont fermés.