Et voici Qwicker !

CC BY Samuel M. Livingston

Dans le cadre de mes expĂ©rimentations #WordPress, et aprĂšs 2,5 mois de mise en place, je me suis aperçu que l’espace d’administration pour les abonnĂ©s pouvait potentiellement rendre plus de services que la simple visualisation de son profil.

    Par ailleurs, le « contexte » de ma boĂźte m’a convaincu de travailler Ă  enrichir cet espace :

  • > Navigateur : Internet Explorer 6 (si si !!)
  • > Pas d’espace personnalisĂ© pour « stocker » ses flux rss, favoris
  • > Pas d’outil pour tout simplement lire des flux rss (Outlook v2000, dans le meilleur des cas) !!

Depuis ces fameux 2,5 mois, plus de 60 utilisateurs se sont abonnĂ©s Ă  « mon » blog (en rĂ©alitĂ© celui de ma direction que je dĂ©veloppe et maintient 😉 ). D’ailleurs, dans la partie front, ma premiĂšre action a Ă©tĂ© d’ajouter une page listant ces utilisateurs – une sorte de rĂ©pertoire – et leurs coordonnĂ©es. J’ai baptisĂ© cette page « la Communauté ». Or pour vraiment l’animer, il m’a semblĂ© primordial de travailler Ă  offrir des « gadgets » en vue de simplifier nos Ă©changes et leur utilisation des ressources disponibles dans la galaxie Intranet de ma boĂźte.

Je me suis donc dĂ©fini une « roadmap » des diffĂ©rents outils que je pensais utiles Ă  l’enrichissement de leur expĂ©rience de notre site Intranet.

    Ma roadmap :

  • 1. Disposer d’un systĂšme d’alerte pour informer sur la disponibilitĂ© de mes autres applis
  • 2. Proposer un lecteur de flux RSS personnalisable et le rendre collaboratif
  • 3. Proposer un espace de stockage des bookmarks et le rendre collaboratif
  • 4. Faciliter la mise en bookmark des pages de la galaxie Intranet et des ressources Internet
  • 5. Mettre en place un service de « wiki » docs en vue de faciliter la rĂ©daction collaborative

L’objectif Ă  terme Ă©tant de faire de la page d’administration wordpress de notre site leur page d’accueil 😉 Cet article se concentre sur le point 1. Ă  savoir la mise en place d’un systĂšme d’alerte et d’Ă©changes accĂ©lĂ©rĂ©s par rapport aux classiques mailing lists que je trouve inappropriĂ©es.

Le plugin Qwicker !

D’un objectif principal qui Ă©tait de tenir informĂ© de la disponibilitĂ© des applis que j’ai dĂ©veloppĂ© sur d’autres hĂ©bergements (flex, php..), je me suis dit : « tant qu’Ă  faire autant mettre en place un espace d’Ă©changes rapides accessible Ă  tous les abonnĂ©s ! ».

J’ai donc dĂ©veloppĂ© mon premier plugin WordPress en ce sens. Il s’agit d’un modeste « twitter » like.

Illustration widget dans l’onglet Tableau de bord

Comme tout plugin, il suffit de dĂ©zipper la bĂȘte dans le rĂ©pertoire /wp-content/plugins et de l’activer depuis le menu plugin de l’administration de wordpress.

Activation du plugin

Et hop! il est prĂȘt Ă  l’emploi 😉 Voyons les fonctionnalitĂ©s :

Inspection du nombre de caractĂšres saisi :

140 : pas plus !

Au fur et Ă  mesure de la saisie du « Qwick », il est affichĂ© le nombre de caractĂšres restant. Pour cela, j’ai lĂ©gĂšrement adaptĂ© l’excellent travail rĂ©alisĂ© sur le plugin jquery JMaxInput et ajouter un Ă©vĂšnement onsubmit qui compte la longueur de la chaĂźne de caractĂšres.

VĂ©rification de l’existence d’un utilisateur :

User unknown !

Il est possible d’adresser plus particuliĂšrement un « qwick » Ă  un destinataire. Pour ce faire je rajoute « @ » devant le pseudo de l’utilisateur wordpress. j’utilise le pseudo de l’abonnĂ© car il est quoiqu’il arrive unique. Pour ĂȘtre sĂ»r que « unknown » existe bien, sur submit un lĂ©ger ajax va inspecter la liste des pseudos, si l’un d’entre eux n’est pas reconnu, le qwick n’est pas postĂ© et un message informe sur le ou les utilisateurs inconnus.

VĂ©rification de l’arrivĂ©e de nouveaux qwicks :

Un lien pour charger les nouveaux qwicks

Par défaut toutes les 6 secondes un appel ajax est réalisé pour savoir si de nouveaux messages ont été postés. Si cette périodicité est jugée trop réguliÚre, il suffit de modifier les lignes 224 et 226 du fichier qwicker.php !

224: setTimeout('updatePost()', 6000);
226: setTimeout('updatePost()', 6000);

En cliquant sur le lien « Afficher le (les n) nouveau qwick(s) », la timeline est rafraichie.

La pagination de la timeline :

Paginate links

Par défaut, le nombre de qwicks affiché est fixé à 5. Cependant, vous pouvez augmenter ou diminuer ce dernier en changeant la variable $limit dans le fichier qwicker.php à la ligne 142 :
142: $limit = 5; # fixed

J’utilise la fonction paginate_links() de wordpress pour cette fonctionnalitĂ©. Et Ă  l’usage je la prĂ©fĂšre largement au plugin wp-paginate que j’utilise pour le loop classique de wordpress. En effet, lorsque j’utilise des customs queries, ce dernier renvoyant systĂ©matiquement la pagination du loop classique, paginate_links() me permet de prĂ©cisĂ©ment gĂ©rer leurs paginations.

L’utilisation des « gravatars » :

Pour le blog de ma boĂźte (Intranet), j’utilise plutĂŽt le plugin user-photo

En vue de proposer simplement un avatar de l’utilisateur, la version du plugin que j’ai rendu disponible en tĂ©lĂ©chargement ici utilise gravatar : la fameuse fonction get_avatar( $id_user, $size );ï»ż

NĂ©anmoins, dans mon environnement professionnel, n’Ă©tant pas en mesure de faire des appels gravatar (Intranet) et n’Ă©tant pas certain que les utilisateurs aient effectivement un gravatar, j’utilise le plugin user-photo.

Conclusion

Pour amĂ©liorer la bĂȘte la version que je prĂ©vois de mettre en ligne propose l’affichage d’informations relatives Ă  l’utilisateur (coordonnĂ©es, les 5 derniers qwicks, et les 5 derniers commentaires dĂ©posĂ©s sur le blog) Ă  l’aide de thickbox. Dans un environnement fermĂ©, ou si vous voulez faire un flux particulier au sein de votre blog pour vos utilisateurs, ce premier jet peut ĂȘtre intĂ©ressant. Autrement, je vous conseille de sonder la base des plugins pour directement intĂ©grer twitter Ă  votre blog 😉 .

N’ayant pas encore testĂ© la bĂȘte en live, si toutefois vous le faites, merci de me faire un feedback en dĂ©posant un commentaire ici.

    Rappel des ressources :

  • WPengineer.com : excellent tuto pour ajouter un Ă©lĂ©ment au dashboard
  • Codex WordPress : utilisation de paginate_links
  • JMaxInput : pour afficher le nombre de caractĂšres tapĂ©

8 commentaires sur “Et voici Qwicker !

Les commentaires sont fermés.