Bonjour chèr·e·s lecteur·rice·s,

Pour prĂ©parer la mise Ă  jour de mon site WordPress Ă  la dernière version en date, par exemple la 5.8, je prends toujours la prĂ©caution de la tester sur un environnement de dĂ©veloppement local qui reproduit l’environnement de ce site (thème et extensions actives). Une fois mes tests terminĂ©s, je rĂ©alise une sauvegarde de la base de donnĂ©es de ce site et de son rĂ©pertoire wp-content avant de cliquer sur le bouton de mise Ă  jour de l’administration de WordPress.

Je m’y prends gĂ©nĂ©ralement plus tĂ´t par rapport au processus de dĂ©veloppement de WordPress en commençant Ă  tester Ă  partir de la première bĂŞta. Je n’ai malheureusement pas eu le temps de le faire pour cette version, ce qui explique une mise Ă  jour tardive de l’extension qui regroupe ma collection personnelle de blocs « GutenBlocks ». Si toutefois vous utilisiez cette extension et WordPress 5.8, je vous recommande de la mettre Ă  jour pour profiter des adaptations que j’y ai apportĂ©es.

Poursuivre la lecture de « GutenBlocks, les tout premiers blocs #WordPress que j’ai conçus »

Il m’est arrivé une mésaventure très désagréable à la fin de l’année dernière concernant deux de mes dépôts open-source hébergés sur GitHub.com.

J’ai naĂŻvement cru les informations de migration du service Travis-CI.org vers le service Travis-CI.com et ai effectivement migrĂ© les dĂ©pĂ´ts de « MĂ©diaThèque Â» et de « l’EntrepĂ´t Â».

Quelle grave erreur !

Il faut dire que j’étais en confiance car les services du .org m’avaient bien aidĂ© jusqu’Ă  prĂ©sent, d’autant plus qu’ils sont gratuits : pour un « hobbyiste Â» comme moi c’est une condition hyper importante.

Dans cet article, je vous propose, d’abord, de dĂ©couvrir ma malheureuse expĂ©rience pour Ă©ventuellement vous permettre d’éviter de vous embarquer dans une situation similaire. Ensuite et surtout, je vous expliquerai comment j’ai rĂ©solu mon besoin pour le dĂ©pĂ´t GitHub de l’« EntrepĂ´t Â» grâce notamment aux « GitHub Actions Â», au module Node @wordpress/env et en m’inspirant du projet Gutenberg.

Poursuivre la lecture de « Travis, la gratuitĂ© de son service d’intĂ©gration continue pour les projets open-source est-elle un leurre ? Passons aux « GitHub Actions Â». »

Une mise Ă  jour de l’EntrepĂ´t vient d’ĂŞtre publiĂ©e et cette nouvelle version mineure (1.5.5) est aussi la dernière assurant une rĂ©tro-compatibilitĂ© jusqu’Ă  la version 5.0 de WordPress.

L’EntrepĂ´t, pour celles et ceux qui dĂ©couvrent cette extension de WordPress, est une source gratuite et libre d’approvisionnement alternatif en extensions, thèmes et blocs hĂ©bergĂ©s sur GitHub.com. C’est aussi un ensemble d’outils « rustine » visant Ă  mutualiser, plus ou moins temporairement, des fonctionnalitĂ©s non (ou pas encore) fournie par la plateforme de publication la plus utilisĂ©e sur Internet. J’ai mis en place cette solution en rĂ©action aux dĂ©rives comportementales (des « useurs ») et mercantiles (mise en avant de ressources incomplètes et « dĂ©bridables » moyennant finances) que je perçois des sources d’approvisionnement officielles de WordPress.org. J’y entrepose exclusivement mes « crĂ©ations » et celles d’auteur·e·s ne prĂ©fĂ©rant pas (ou attendant de) rejoindre ces rĂ©pertoires officiels.

Ceci Ă©tant prĂ©cisĂ©, je vous invite Ă  dĂ©couvrir plus en dĂ©tail les apports de la version 1.5.5 de l’EntrepĂ´t d’abord sur le sujet des approvisionnements en terme de blocs WordPress, ensuite sur le domaine de la maintenance puisqu’elle corrige deux anomalies et l’obsolescence d’une de ses fonctionnalitĂ©s apparues suite Ă  certaines Ă©volutions de WordPress en 2020. Enfin, je conclurai cet article en partageant avec vous les changements importants, rendus possibles par cette version intermĂ©diaire, que j’ai prĂ©vu de mettre en Ĺ“uvre en 2021.

Poursuivre la lecture de « L’EntrepĂ´t vous propose un nouveau bloc : « Bout de Code Â» et s’adapte aux rĂ©centes Ă©volutions de #WordPress »

Voici l’aboutissement d’un nouveau projet professionnel que je partage totalement avec vous. En effet, lors de mon dernier exercice de ce type, je vous avais surtout expliquĂ© comment je m’étais appuyĂ© sur l’éditeur de blocs de WordPress pour concevoir un outil de gestion des risques. Cette fois-ci, vous pourrez directement utiliser l’extension que j’ai crĂ©Ă©e pour rĂ©pondre au besoin d’organisation du tĂ©lĂ©chargement de certains documents internes de la direction des risques de l’entreprise qui m’emploie.

Poursuivre la lecture de « DocuThèques : une organisation des media de WordPress plus orientée vers des besoins documentaires »

Bonjour à tou·te·s,

Si vous êtes un·e fidèle de (ou si vous découvrez) WP Statuses, l’extension de WordPress qui vous simplifie la création et la gestion de statuts personnalisés de vos types de publication, je vous invite à la mettre à jour pour profiter des corrections et améliorations introduites par la version 2.1.0 que je viens de rendre disponible sur GitHub.

Poursuivre la lecture de « Remise en état de l’extension WP Statuses pour l’éditeur de blocs de #WordPress »

​​Après avoir menĂ© Ă  son terme un projet pour l’entreprise pour laquelle je travaille, j’ai eu envie de vous dĂ©montrer que l’éditeur de blocs de WordPress est aussi un compagnon facilitateur et efficace dans la construction de vos rĂ©ponses Ă  des besoins professionnels.

Poursuivre la lecture de « Une maîtrise des risques gonflée à bloc grâce à WordPress »

Cette fonctionnalité ancestrale de WordPress (en anglais « trackback ») n’a pas été reportée dans l’éditeur moderne rendant l’éditeur classique indispensable pour pouvoir continuer à l’utiliser.

L’extension « Rétroliens » vous propose d’enfin la retrouver dans votre éditeur de blocs.

Poursuivre la lecture de « Envoyer des rétroliens depuis l’éditeur de blocs de WordPress »

Bonjour Ă  toutes et tous,

Je viens de soumettre un projet pour organiser une sĂ©rie de rencontres contributives autonomes auprès du Support Communautaire de WordPress (WPCS). Afin d’ĂŞtre complètement transparent sur le sujet et vous faire part de mes premières idĂ©es, j’ai pensĂ© que le plus simple Ă©tait de reprendre le contenu du courriel de candidature que j’ai fait parvenir Ă  WPCS. Si ça vous inspire de premières idĂ©es ou des questions, n’hĂ©sitez pas Ă  m’en faire part en commentaires.

Bonne lecture.

Poursuivre la lecture de « Des rencontres contributives autonomes sur WordPress »

Salut Ă  toutes et tous !

Cela fait un peu moins de 5 mois que s’est terminé le WordCamp Paris 2019. Tout comme son édition 2018, j’ai eu l’honneur de coordonner cette rencontre annuelle de la communauté WordPress parisienne. J’ai donc, ces deux dernières années effectué un « doublé » et comme je l’avais indiqué aux membres de l’équipe d’organisation en démarrant la préparation du deuxième : il n’y aura pas de troisième fois de suite (voir le NB de cet article).

En complément de l’article de bilan officiel de ce onzième WordCamp et pour boucler ces deux années riches et intenses, je vous propose de découvrir des conseils et les éléments qui me paraissent importants à connaître lorsqu’on se lance dans l’aventure de l’organisation d’un WordCamp.

Poursuivre la lecture de « Aventurez-vous dans l’organisation d’un WordCamp ! »

Mes contributions Ă  la prochaine version majeure de BuddyPress me font dĂ©couvrir la richesse des extensions et thèmes WordPress utilisĂ©s par les diffĂ©rentes Ă©quipes du projet open source pour organiser leur collaboration et communiquer sur leurs rĂ©alisations. En particulier, j’ai beaucoup planchĂ© sur la mise en place d’un site Internet pour documenter la BP REST API : fonctionnalitĂ© « star Â» de la version 5.0.0 de l’extension communautaire.

Plus rĂ©cemment, je me suis intĂ©ressĂ© Ă  la manière dont Ă©tait structurĂ©e le rĂ©seau de sites « Make Â» de WordPress.org avec en ligne de mire la satisfaction d’un besoin de rĂ©-internalisation du site d’informations destinĂ©es aux contributeur·rice·s au code source de BuddyPress.

Poursuivre la lecture de « Une paire de cartes de survol »