Entrepôt, nos extensions hébergées sur GitHub sont aussi dans vos #WordPress

Crédits Photo TheTurducken, on flickr.

Ça fait un peu plus de deux mois que j’ai retiré mes créations de l’annuaire officiel des extensions WordPress. Bien que je sois très heureux de ne plus avoir à supporter la minorité des « useurs » irrespectueux, ingrats et agressifs qui fréquentent de plus en plus cet annuaire, je regrette de ne plus pouvoir faire profiter à la majorité (même si très silencieuse) d’une fonctionnalité très intéressante de ce « Plugins Directory » : son intégration avec vos WordPress.

En effet, depuis la version 2.5 de WordPress, vous pouvez directement installer de nouvelles extensions et les mettre à jour d’un simple clic depuis un écran spécifique de l’interface d’administration de votre WordPress.

Entrepôt : une nouvelle relation de proximité entre vous, moi et potentiellement d’autres auteurs d’extensions !

Voici pourquoi, j’ai conçu l’Entrepôt. D’abord pensé pour lister mes extensions dans l’administration de vos WordPress, il m’est apparu comme évident qu’ouvrir cet espace à mes paires avait du sens. En tout cas, j’ai tout prévu pour que des auteurs d’extensions comme moi puissent enrichir cette liste grâce à leurs réalisations.

L’onglet Entrepôt liste les extensions enregistrées

Ainsi, l’Entrepôt rend plus simple les opérations d’installation et de mise à jour des extensions gratuites hébergées sur GitHub.com qui y sont référencées pour les utilisateurs.

Entrepôt

Entreposez vos dépôts GitHub.com

Les auteurs d’extensions qui le souhaiterons pourrons soumettre des « pull requests » qui contiendront l’ajout d’un fichier décrivant leur extension en vue de l’inscrire dans l’Entrepôt. Je ne vais pas entrer dans le détail des informations qui seront dans ce fichier, mais les lecteurs intéressés retrouverons toute la documentation nécessaire pour pouvoir s’inscrire dans l’Entrepôt depuis son wiki.

Chaque auteur gardera donc le contrôle total sur ses dépôts GitHub et pourra toujours profiter des points forts du service GitHub.com. Ils devront néanmoins :

  • avoir la discipline d’avoir recours à sa fonctionnalité « releases » pour publier les versions stables de leurs extensions,
  • avoir le sérieux de veiller à la compatibilité de leurs développements avec la dernière version de WordPress,
  • respecter l’unicité du nom de leur extension par rapport à celles déjà entegistrées dans l’Entrepôt mais aussi sur WordPress.org (ce qui implique également de ne pas référencer son extension à la fois dans l’Entrepôt et sur WordPress.org : il faudra choisir),
  • distribuer leurs extensions gratuitement.

L’Entrepôt ne fait pas de favoritisme et n’affiche aucune statistique au sujet des extensions référencées. L’affichage s’y fait aléatoirement (y compris pour votre serviteur !). L’Entrepôt sollicite directement GitHub.com sans passer par un service tiers, aucune donnée concernant l’utilisateur ou sa configuration n’est récoltée, transmise ou stockée.

Pour l’ouverture de ses portes, l’Entrepôt expose trois de mes extensions (les autres suivront, y compris vraisemblablement ClusterPress).

6 commentaires sur “Entrepôt, nos extensions hébergées sur GitHub sont aussi dans vos #WordPress

  1. Ha oui,
    je n’ai pas encore testé, mais rien que la lecture de cet article me re-donne le sourire !
    Combien d’extensions à gérer j’ai eu, dont j’avais trouvé la source sur Github ou un autre service, et dont les mises-à-jours ne se faisait que lorsque j’avais la bonne idée d’aller refaire un tour à la source … autant dire rarement.

    Je me demande même si ce n’est pas une fonctionnalité à incorporer au core de WP, permettant à chacun d’avoir une méthode standard pour leurs mises-à-jours hors dépôt-officiel … parce que là c’est chacun fait à sa sauce …

    hâte d’en voir l’évolution !

    1. Hello David,

      Merci pour ton commentaire. J’ajoute un bémol à ton enthousiasme : les extensions en question doivent s’inscrire sur l’Entrepôt à l’aide d’un pull request, autrement dit l’auteur de l’extension doit faire cette démarche. Je ne voudrais pas qu’on croit que toutes les extensions WordPress hébergées sur GitHub seront dans l’Entrepôt. Donc effectivement ton premier paragraphe résume bien une difficulté à laquelle répond L’Entrepôt si et seulement si les extensions en question y sont référencées.

      Je crois que pour le core de WordPress, la méthode existe dans l’absolu puisque je l’utilise 🙂 Elle n’est pas très « user friendly » mais elle existe.

      On verra effectivement si cette démarche intéressera les auteurs d’extensions qui ne sont pas sur le « Plugins Directory ».

  2. C’est super Mathieu ! Je vais regarder ça en détails 🙂 je venais justement de trouver une extension permettant de bénéficier des màj auto dans WordPress pour ses propres plugins : plugin update checker. (Sur GitHub) Mais ton projet me semble encore meilleur !

Les commentaires sont fermés.