L’Entrepôt lance sa nouvelle source d’approvisionnement en blocs #WordPress

Avez-vous remarqué qu’il n’existait pas, à la différence des thèmes et des extensions, de répertoire officiel sur WordPress.org pour les types de bloc de l’éditeur moderne ?

Aujourd’hui, le « canal de distribution » des blocs consiste à constituer des lots de types de bloc et à les encapsuler dans des extensions.

D’ailleurs, il est intéressant de constater que pour nous faire patienter jusqu’à ce que se concrétise la promesse de Matt Mullenweg quant à la mise sur pied d’un répertoire dédié aux blocs, les administrateurs de celui des extensions ont bricolé une sorte de catégorie pour lister les extensions qui incluent un ou plusieurs blocs.

L’alternative proposée par l’Entrepôt

Et si au lieu de subir le téléchargement forcé d’un lot de types de bloc, alors qu’une seule des unités de ce lot vous intéresse, vous ne téléchargiez que ce que vous utiliserez effectivement ? 

C’est ce que vous propose la version 1.5.0 de l’Entrepôt !

Alors, évidemment, lorsque vous vous rendrez pour la première fois sur l’écran d’administration des types de bloc de l’Entrepôt : vous n’en aurez aucun d’installé.

Pour découvrir les types de bloc qui sont disponibles dans l’Entrepôt, il suffit d’activer l’onglet « Disponibles ».

Une fois encore, le choix sera très limité les premiers temps ! C’est normal, cette possibilité de partager des types de bloc autonomes hébergés dans des dépôts publics sur GitHub.com vient juste d’être lancée. Mais vous pouvez compter sur moi pour en ajouter régulièrement à commencer par ceux que j’ai regroupés dans l’extension GutenBlocks.

J’espère, par ailleurs, que les développeurs qui regrettent que les répertoires officiels de WordPress ne se reposent toujours pas sur Git après quatorze ans d’existence et d’immobilisme comprendront qu’un bon moyen de faire bouger les choses est d’agir en découvrant de nouveaux horizons. l’Entrepôt a déjà prouvé qu’il était possible de se reposer sur Git pour les extensions et les thèmes, aujourd’hui c’est aussi possible pour les types de bloc. Rejoignez moi !

Le type de bloc formulaire de recherche ne représentera certainement pas un intérêt majeur pour les utilisateurs. En revanche, les auteurs de blocs désireux de rejoindre l’Entrepôt pourront s’en inspirer pour créer et inscrire leurs types de bloc sur ce tout nouveau canal de distribution. En passant, si vous êtes un auteur de blocs, je vous invite à prendre connaissance des pages suivantes de la documentation de l’extension :

PS : une simple « pull request » vous permet de rejoindre l’Entrepôt !

Gestion de l’installation, de la mise à jour, de l’activation, de la désactivation et de la suppression des types de bloc.

À l’instar de ce qu’intègre déjà l’Entrepôt pour les thèmes et extensions hébergés sur GitHub.com, lorsqu’un type de bloc est inscrit sur l’Entrepôt il bénéficie d’une installation et d’une mise à jour simplifiée.

D’ailleurs, lorsqu’une mise à jour est disponible, le menu « Types de bloc » de votre administration WordPress vous le signalera en ajoutant une pastille orange foncé contenant le nombre de types de bloc en attente de mise à jour. Vous pourrez alors consulter les notes de version et bien entendu mettre à jour les types de bloc concernés.

L’activation du type de bloc est nécessaire afin que vous puissiez le retrouver dans les blocs de l’éditeur moderne de WordPress. Pensez donc à cliquer sur le bouton « Activer » une fois que vous aurez installé votre type de bloc !

L’Entrepôt ce n’est pas qu’un canal de distribution de types de bloc !

Pour ceux qui découvrent l’entrepôt aujourd’hui, sachez qu’au delà de proposer des sources alternatives à WordPress.org pour vos thèmes, extensions et types de bloc, il contient d’autres fonctionnalités telles qu’un centre de notifications pour limiter l’impact des extensions et thèmes indésirables qui abusent de ces notifications ainsi que la possibilité de gérer les versions de vos extensions en cas de difficulté suite à une mise à jour délicate. Les auteurs d’extensions ou de thèmes peuvent également compter sur l’API de mise à niveau de l’Entrepôt.

Télécharger l’Entrepôt

Si vous utilisez déjà l’Entrepôt vous devriez pouvoir mettre à jour l’extension depuis l’administration WordPress de votre site très prochainement et d’un simple clic. Autrement, il s’agira d’utiliser l’interface de téléversement d’une nouvelle extension de votre administration WordPress pour y déposer le fichier zip téléchargeable ci-dessous.