Le 2 août dernier la version 4.9.8 de WordPress a été publiée avec comme fonctionnalité phare l’ajout d’un message informatif au sujet de l’éditeur moderne du projet Gutenberg au sein du tableau de bord de l’administration. Sans surprise, ce message confirme que l’écran d’édition des publications utilisera par défaut l’éditeur moderne dés la prochaine version majeure de WordPress (5.0). Il est plus que temps de nous familiariser concrètement avec cette formidable innovation que vous ayez fait le choix du classicisme ou de la modernité.

Pour accompagner vos premiers pas, je vous propose de suivre l’étiquette TuttoGut (Tout 🇮🇹 Bon 🇩🇪 ) de ce site : elle rassemblera une série d’articles documentant l’utilisation de votre prochaine interface de rédaction dans WordPress. Mon premier TuttoGut à paraître ce dimanche (le 12/08) vous présentera en détails ce qui entoure la partie centrale et rédactionnelle. Pour chacun de ces articles, je réserverai un moment pour comparer interface moderne et classique.

Poursuivre la lecture de « TuttoGut, familiarisez-vous avec l’éditeur moderne de WordPress »

Voici une nouvelle version du thème enfant de TwentySeventeen dont l’objectif initial était d’inclure un dispositif de personnalisation de la page de connexion de WordPress et des e-mails générés par votre site.

Nouvelle version, objectif additionnel ! La 1.2.0 vous propose d’apporter un peu plus de cohérence dans la présentation des blocs de contenu de l’éditeur moderne (projet Gutenberg) et dans l’affichage des différents gabarits de TwentySeventeen lorsque cet éditeur est actif sur votre site.

Poursuivre la lecture de « Vingt DixSept 1.2.0 : de la cohérence pour les blocs et les gabarits. »

La version 1.2.0 de GutenBlocks accueille un tout nouveau bloc pour nous permettre de proposer une version de nos contenus dans la langue de préférence des visiteurs de notre site WordPress. Il s’agit, d’une part, d’une expérimentation visant à appliquer une granularité plus fine à la fonctionnalité de traduction grâce à l’API des blocs du projet Gutenberg, d’autre part et plus personnellement c’est la nouvelle réponse à mon besoin de proposer une version anglaise de la description de l’Entrepôt.

Poursuivre la lecture de « Un bloc pour le doublage de vos contenus »

Le 8 février dernier, WP Paris organisait un Meetup dédié à Gutenberg et j’ai eu l’honneur de faire (re)découvrir à la soixante-dixaine de courageux qui avaient bravé des conditions météorologiques défavorables l’éditeur moderne.

Poursuivre la lecture de « Gutenberg : vers une approche plus fine du contenu. »

J’ai quitté 2017 en vous parlant de contributions et de Gutenberg. Je démarre 2018, en vous souhaitant une excellente année d’une part, et en vous proposant une présentation de l’API des blocs du nouvel éditeur de WordPress ainsi que ma toute fraîche collection de « GutenBlocks », d’autre part.

Poursuivre la lecture de « Guten Année 2018 ! »

2.7, c’est la version majeure qu’avait atteint le projet open source WordPress lorsqu’on s’est rencontré pour la première fois. Si énormément de chose ont évolué depuis, un élément a fondamentalement très peu varié : l’éditeur de texte mis à notre disposition pour rédiger nos contenus. Après 9 années de pratique, on développe une impression d’immuabilité et tellement d’habitudes que la perspective de devoir tout remettre à plat peut générer quelques inquiétudes.

Poursuivre la lecture de « Gutenberg, dans les starting blocks »